Avis Xbox Series X

La Xbox Series X de Microsoft est indéniablement rapide – mais n’a pas le facteur wow

Examen d’une minute de la Xbox Series X

La Xbox Series X n’était pas un achat essentiel au lancement, mais il est clair que la console prend maintenant tout son sens après près d’un an de vente. Cela a toujours été un matériel fantastique, pensez-vous, avec le potentiel de se solidifier en tant qu’incroyable console de nouvelle génération à l’avenir. 

Mais jusqu’à présent, la nouvelle Xbox a manqué le genre de facteur wow auquel nous nous attendions au début de chaque nouvelle génération de console. Il y a eu un manque flagrant de jeux qui tirent vraiment le meilleur parti du nouveau système de Microsoft, et le sentiment que les choses sont plus une continuation de ce que nous avions auparavant n’est pas aidé par la même interface utilisateur à laquelle nous sommes habitués. Xbox One. Il est donc facile de se sentir légèrement dépassé au début lorsque vous démarrez la Xbox phare.

Cela étant dit, les jeux arrivent maintenant. Halo Infinite, Forza Horizon 5, Psychonauts 2 et Flight Simulator sont tous lancés cette année, et en ce qui concerne le côté matériel, la nouvelle Xbox a toujours impressionné. Il est ultra-rapide, pratiquement silencieux et offre le genre de performances impressionnantes que nous n’avions auparavant vues que sur des PC de jeu haut de gamme. Cela garantit que les jeux – anciens et nouveaux – ont une meilleure apparence et fonctionnent mieux qu’ils ne l’ont jamais été, et fournit une base solide sur laquelle Microsoft pourra s’appuyer dans les années à venir.

Mais contrairement à un PC de jeu haut de gamme, qui a tendance à coûter des milliers d’euros, Microsoft a emballé une quantité considérable de puissance sous le cadre monolithique de la Xbox Series X pour seulement  ‎499,99€. Le résultat final est une console qui n’est pas seulement techniquement avancée, avec des temps de chargement considérablement réduits et une fidélité visuelle considérablement améliorée dans les jeux, mais à un prix compétitif. L’accord est encore plus doux grâce à de nombreuses fonctionnalités de qualité de vie qui rendent votre expérience de jeu beaucoup plus agréable, comme Quick Resume et FPS Boost, dont nous parlerons plus en détail ci-dessous.

Cependant, même si la puissance matérielle brute de la Xbox Series X ne peut pas être sous-estimée – et ses nouvelles fonctionnalités permettant de gagner du temps sont certainement les bienvenues – elle fait défaut dans certains domaines critiques. 

La gamme de lancement de la Xbox Series X était franchement décevante, et – même maintenant – vous ne trouverez aucune exclusivité « incontournable » ou de tout nouveaux titres qui vous donneront envie de courir et d’acheter la nouvelle Xbox immédiatement. Microsoft avait prévu de lancer Halo Infinite avec son nouveau matériel, mais cela a ensuite été retardé.

Cependant, l’un des atouts de la Xbox Series X est le Xbox Game Pass . Il s’agit d’un abonnement qui vous permet d’accéder à des centaines de jeux moyennant des frais mensuels – et nous avons constaté qu’il a aidé à atténuer le coup de la gamme de lancement plutôt maigre de la console et les mois calmes qui ont suivi.

Même si Xbox Game Pass est principalement peuplé de titres plus anciens, beaucoup sont optimisés pour tirer parti du matériel de la Xbox Series X, comme Gears 5, Forza Horizon 4 et Sea of ​​Thieves, c’est donc un endroit idéal pour découvrir des jeux de nouvelle génération à moindre coût. . De plus, grâce à l’acquisition par Microsoft de ZeniMax Media, Xbox Game Pass abrite désormais un tas de titres Bethesda – avec de futurs titres comme Starfield et The Elder Scrolls 6 qui débarqueront sur le service dès le premier jour.

L’absence de Halo Infinite, ou de toute autre exclusivité Xbox à grand succès, peut certainement se faire sentir une fois que la nouveauté initiale des améliorations matérielles de la Xbox Series X s’estompe, cependant. Nous aurions aimé que le tableau de bord et l’interface utilisateur reçoivent également une refonte, car cela aurait vraiment fait comprendre que nous jouions sur une toute nouvelle génération de console.

La console phare de Microsoft est donc aussi puissante que prévu, mais nous nous abstiendrons d’acheter une Xbox Series X à moins que vous ne soyez déjà fortement investi dans l’écosystème Xbox, ou que vous vouliez simplement la meilleure expérience de console Xbox possible en ce moment. Pour tous les autres, cela vaut peut-être la peine d’attendre que la bibliothèque de jeux de nouvelle génération devienne plus substantielle.

La Xbox Series X a été lancée dans le monde le 10 novembre 2020, donnant à Microsoft une avance de deux jours sur la PS5 de Sony , sortie le 12 novembre (dans certains pays et le 19 novembre pour le reste du monde).

Le stock de Xbox Series X est difficile à trouver. Certains détaillants ont montré que le stock de la Xbox Series X était disponible à la commande , mais l’approvisionnement a été récupéré presque immédiatement.

La Xbox Series X est au prix de 499,99€ . Une version de la console uniquement numérique aux spécifications inférieures, la Xbox Series S, également lancée le 10 novembre, au prix de 299€.

Bien que ce ne soit pas exactement de l’argent de poche, c’est un prix assez décent pour la nouvelle Xbox. C’est le même prix que la Xbox One était au lancement, et correspond au PDSF de la Xbox One X (maintenant abandonnée) , qui sont toutes deux loin d’être aussi puissantes que la Xbox Series X. Et, étant donné que la série X a des spécifications similaires pour un PC de jeu, la barre des 499,99€ est plutôt bonne – vous aurez du mal à trouver un PC de jeu à ce prix.

Cependant, comme mentionné, si vous voulez tirer le meilleur parti de votre Xbox Series X, nous vous recommandons de prendre un abonnement Xbox Game Pass Ultimate, qui coûte 12,99€ par mois (des abonnements annuels sont également disponibles, ce qui rase un peu sur le coût pendant un an). Bien qu’il s’agisse d’une dépense supplémentaire, cela vous donne un accès supplémentaire à des centaines de jeux Xbox Game Pass (y compris les titres Bethesda et EA), Xbox Live Gold, les jeux en nuage et les jeux gratuits mensuels , ce qui devrait vous faire économiser de l’argent à long terme par rapport à acheter des jeux séparément. 

Si vous n’êtes pas inquiet au sujet des cloches et des sifflets de Game Pass Ultimate, il peut être intéressant de souscrire à un abonnement Game Pass régulier, mais ne donne accès au service que sur console ( plutôt que PC et console) et supprime les jeux en nuage sur les appareils mobiles.

Mais la Xbox Series X n’est pas la seule console de nouvelle génération disponible, et cela vaut également la peine de vérifier la PS5 et la PS5 Digital, qui se vendent à des prix similaires – bien que la PS5 Digital soit 100€ de moins. Nous n’allons pas trop les approfondir ici, cependant.

Conception Xbox Series X

  • Design moderne et élégant
  • Extrêmement silencieux
  • Émet la même quantité de chaleur que la Xbox One X
  • Mises à jour minimales de l’interface utilisateur et du tableau de bord

La conception de la Xbox Series X est un changement majeur par rapport à ses prédécesseurs – la conception de la tour verticale rappelle davantage un PC de jeu de bureau, bien que vous puissiez également positionner la console horizontalement. 

Mesurant 15,1 x 15 x 30,1 cm et pesant 4,45 kg, la console de forme cuboïde est entièrement noire mate, à l’exception d’une teinte verte à l’intérieur des évents de refroidissement en retrait sur le dessus – c’est une illusion d’optique intelligente qui rehausse le design de la console. 

La conception de la façade de la console est assez simple, avec le bouton d’alimentation Xbox en haut à gauche, un lecteur de disque (et un bouton d’éjection) en bas à gauche, et un bouton d’appairage et un port USB 3.2 en bas. à droite (le bouton d’appairage fait également office de récepteur IR). L’arrière de la console comporte des évents de refroidissement ainsi qu’un port de sortie HDMI 2.1, deux ports USB 3.2, un port réseau, un emplacement d’extension de stockage et un port d’entrée d’alimentation.

Une caractéristique d’accessibilité intéressante à l’arrière de la console est que tous les ports ont des indicateurs tactiles (petits points en relief) qui indiquent quel port vous touchez. Par exemple, les ports USB 3.2 ont trois ports surélevés, tandis que le port d’entrée d’alimentation n’en a qu’un. Cela vise à faciliter le câblage à portée de main et à rendre la console plus accessible aux malvoyants.

Les côtés de la console (quand elle est verticale) sont vierges, à l’exception d’un logo Xbox discret dans le coin gauche et de quatre patins en caoutchouc sur la droite, qui permettent à la console de s’asseoir horizontalement. Au bas de la console se trouve un support en forme de disque légèrement surélevé, ainsi que quelques évents supplémentaires pour le refroidissement – ​​comme mentionné, le haut de la console est conçu pour aider à la ventilation, car c’est là que la Xbox Series X évacue toute chaleur qu’elle génère.

La console elle-même a l’air minimaliste, élégante… même monolithique. Malgré son poids et sa taille assez grande, il semble considérablement plus petit que ses mesures ne le suggèrent. Nous l’avons trouvé facilement inséré dans une étagère Ikea Kallax (39 cm x 39 cm), lorsqu’il est orienté horizontalement ou verticalement, et confortablement intégré à son environnement. 

Le design de la Xbox Series X est quelque chose que vous aimerez ou détesterez – nous avons trouvé qu’il s’agissait d’un changement bienvenu par rapport aux consoles Xbox discrètes du passé. Il est élégant, moderne et ressemble à quelque chose qu’un adulte voudrait vraiment posséder, et c’est une belle évolution par rapport aux modèles One S et One X plats mais compacts. Néanmoins, le design noir mat signifie que la console est facilement éraflée et rayée, même si elle ne se salit pas.

Silencieux comme un murmure – mais assez grillé

Un avantage majeur de la Xbox Series X est son silence inattendu. Nous nous sommes presque habitués aux consoles qui s’accélèrent comme si elles étaient sur le point de décoller lors de l’exécution de jeux qui les mettent vraiment à l’épreuve; mais la Xbox Series X est la Xbox la plus silencieuse sur laquelle nous ayons eu le plaisir de jouer, même si nous avons besoin de plus de jeux spécifiques à la prochaine génération pour vraiment faire un appel à ce sujet.

Lorsque vous êtes sur l’écran d’accueil, la console émet environ 30 dB de son – c’est à peu près le niveau audio d’un murmure – et cela change très peu lorsque vous chargez et jouez à des jeux. En jouant à Sea of ​​Thieves , No Man’s Sky et PlayerUnknown’s Battlegrounds , nous avons constaté que les décibels n’excédaient jamais 33dB.

Cela dit, lors de l’installation d’une mise à jour plus importante, nous avons enregistré des niveaux allant jusqu’à 45 dB, ce qui est à peu près aussi bruyant qu’une imprimante en action. Même alors, ce n’est pas trop fort, et cela s’enregistre à peine sur le son de jouer à un jeu. C’était également le cas lors de la lecture des titres de nouvelle génération que nous avons échantillonnés jusqu’à présent.

C’est une bonne nouvelle pour ceux qui ne veulent pas que leur jeu soit interrompu par le vrombissement d’une machine en difficulté – mais avec ce calme vient toujours un peu de chaleur. La Xbox Series X est comparable à la Xbox One X en ce qui concerne l’émission de chaleur, la chaleur étant dispersée par les bouches de refroidissement situées en haut, pour lesquelles nous vous conseillons de laisser suffisamment d’espace. La console elle-même devient également chaude, mais nous n’avons pas constaté que cela affectait les performances lors de l’exécution de titres de nouvelle génération plus intensifs.

Interface utilisateur et tableau de bord Xbox Series X

Alors que la conception externe de la Xbox Series X est un écart considérable par rapport à ses prédécesseurs, l’interface utilisateur et le tableau de bord de la console ont subi des changements plus subtils.

Le tableau de bord de la Xbox Series X est à peu près le même que celui de la Xbox One. La principale raison en est que Microsoft a déployé une mise à jour charnue de la Xbox One en août 2020 pour rationaliser son interface utilisateur et la faire converger avec celle de la Xbox Series X.  

Cela signifie que l’interface utilisateur de la Xbox Series X a toujours une disposition en mosaïque, avec des épingles personnalisables, vous pouvez donc choisir les jeux et les applications que vous souhaitez voir en premier sur votre écran d’accueil, et offre un accès facile aux jeux, applications, discussion de groupe et autres fonctionnalités via le bouton Xbox de votre manette. C’est une interface assez simplifiée et permet de nombreuses options de personnalisation et une navigation facile. 

La personnalisation semble être au cœur de l’interface utilisateur de la Xbox Series X. En plus de pouvoir se déplacer dans vos jeux et applications épinglés, Microsoft permet également aux joueurs de s’exprimer un peu plus avec l’inclusion de nouveaux thèmes de profil qui servent d’arrière-plan à votre page de profil. Les joueurs peuvent également désormais utiliser des arrière-plans dynamiques, qui offrent une option d’écran d’accueil plus personnalisée pour ceux qui s’ennuient de l’offre statique de la Xbox One.

Le tableau de bord Xbox Series X est également plus rapide à naviguer qu’auparavant, mais nous avons constaté qu’il y avait des problèmes de pop-in lorsque le contenu était extrait d’Internet. Nous nous sommes également retrouvés un peu déçus en général par l’interface utilisateur et le tableau de bord, car ils manquent de véritable flair de nouvelle génération. Nous aurions aimé voir une refonte qui distingue vraiment la Xbox Series X de son prédécesseur et la fait ressembler à quelque chose d’entièrement nouveau, avec des moyens plus faciles de naviguer vers les médias sans avoir à ajouter vos applications de streaming à un groupe de broches.

Performances de la Xbox Series X

  • Temps de chargement nettement plus rapides et plus de stabilité
  • Stockage facilement extensible
  • Jeu en 4K/60 ips (prise en charge jusqu’à 120 ips)
  • HDR automatique

La Xbox Series X est une puissance absolue, berçant un processeur AMD Zen 2 à huit cœurs fonctionnant à 3,8 GHz, un GPU AMD RDNA 2 personnalisé qui fournit 12 TFLOP de puissance de traitement, 16 Go de mémoire GDDR6 et un SSD NVMe personnalisé de 1 To. 

Voici à quoi ressemblent les spécifications de la Xbox Series X sur papier :

  • Processeur : 8 cœurs à 3,8 GHz (3,6 GHz avec SMT) Processeur Zen 2 personnalisé 
  • GPU : 12 TFLOPS, 52 CU à 1,825 GHz GPU RDNA 2 personnalisé 
  • Taille de matrice : 360,45 mm2 
  • Processus : 7 nm amélioré 
  • Mémoire : 16 Go GDDR6 avec bus 320b 
  • Bande passante mémoire : 10 Go à 560 Go/s, 6 Go à 336 Go/s 
  • Stockage interne : 1 To SSD NVME personnalisé Débit d’E/S : 2,4 Go/s (brut), 4,8 Go/s
  • Stockage extensible : carte d’extension de 1 To (correspond exactement au stockage interne) 
  • Stockage externe : prise en charge du disque dur externe USB 3.2 
  • Lecteur optique : lecteur Blu-ray 4K UHD 
  • Objectif de performances : 4K à 60 ips, jusqu’à 120 ips

Alors, qu’est-ce que cela signifie en termes de performances dans le monde réel ? 

Temps de chargement plus courts

Eh bien, pour commencer, la Xbox Series X est ultra-rapide grâce à son SSD NVMe. Nous avons vu des dizaines de rasage Xbox série X de secondes du temps de chargement dans les jeux, par rapport à la façon dont ils fonctionnent sur la Xbox One S . La Xbox Series X s’est toujours chargée plus rapidement – ​​dans certains cas de quelques secondes, et dans d’autres en réduisant presque de moitié le temps de chargement. 

Pour vous donner une idée de la rapidité de ces temps de chargement, nous avons chronométré le temps qu’il a fallu pour charger dans un jeu en cliquant sur le bouton « Continuer » sur l’écran de menu, pour les mêmes jeux sur Xbox One S et Xbox Series X . 

Alors que certains titres bénéficient plus que d’autres de vitesses de chargement plus rapides, une économie de quelques secondes est la bienvenue. Alors que des jeux tels que Ori et Blind Forest se chargent assez rapidement de toute façon, la différence est donc moins perceptible, c’est avec des titres comme Sea of ​​Thieves que la puissance du SSD brille vraiment – ​​nous avons vu le temps de chargement de Sea of ​​Thieves passer de 100 secondes à seulement 35.

En ce qui concerne les titres de nouvelle génération, nous avons constaté que les quelques écrans de chargement qui nous ont été présentés ne duraient que quelques secondes. L’avantage de la vitesse a été vraiment mis en évidence par Yakuza : Comme le voyage rapide d’un dragon, qui se présente sous la forme d’un trajet en taxi. Il nous a fallu environ 4,7 secondes pour voyager rapidement dans un autre quartier à partir du moment où nous avons accepté le trajet, une grande amélioration par rapport à notre expérience sur Xbox One. 

4K à 60 ips (jusqu’à 120 ips)

Le GPU RDNA 2 de la Xbox Series X permet à la console de cibler la 4K à 60 ips, mais cela signifie également qu’il y a une prise en charge jusqu’à 120 ips. 

À moins que vous ne soyez pointilleux sur vos fréquences d’images, nous dirions qu’un écran compatible HDMI 2.1 n’est pas nécessairement essentiel. Le 4K natif de la Xbox Series X à 60 ips signifie que vous obtenez le meilleur des deux mondes, des baisses de fréquence d’images minimales (entraînant une expérience plus fluide) et des visuels assez époustouflants. Cependant, il convient de noter que pour cela, vous avez besoin d’un téléviseur compatible 4K pour les résolutions 4K.

Alors que 120 images par seconde semblent douces comme du beurre dans des jeux tels que The Falconeer, ces jeux sacrifient en conséquence la résolution. Ainsi, par exemple, le Falconeer peut être joué en 4K à 60 ips mais, si vous choisissez l’option 120 ips, vous remarquerez moins de chutes d’images et de meilleurs temps de réponse, mais au détriment de la netteté car la résolution tombe à 1080p. Tout est une question de compromis, et si vous préférez des performances plus fluides ou de meilleurs visuels dans de nombreux cas. 

Cela étant dit, le mode multijoueur de Gears 5 permet la 4K à 120 images par seconde (grâce à l’optimisation de la Xbox Series X) et, par conséquent, offre une mise à niveau fluide et visuellement impressionnante par rapport à son prédécesseur Xbox One. Si vous aimez le multijoueur compétitif rapide, vous remarquerez une énorme différence par rapport à la famille Xbox One.

Pour activer 120 images par seconde, vous pouvez accéder aux paramètres audio et visuels de votre console, où vous pouvez choisir parmi diverses options de fréquence d’images et de résolution. C’est assez simple, mais il convient de noter que tous les jeux ne peuvent pas atteindre 120 images par seconde et, au moment de la rédaction, il n’y en a qu’une poignée, y compris le multijoueur de The Falconeer et Gears 5 – avec Call of Duty Black Ops: Cold War , Halo Multijoueur infini et plus en raison d’un support à l’avenir. 

HDR automatique sur Xbox Series X

Comme la Xbox One, la Xbox Series X permet de calibrer le HDR pour les jeux. Nous vous conseillons de régler cela avant de jouer à des jeux, car cela garantit que l’équilibre des contrastes est parfait, vous offrant les meilleurs visuels possibles.

Pour notre examen initial, nous avons principalement eu accès à une sélection de titres rétrocompatibles qui sont le meilleur indicateur de l’amélioration des performances de la Xbox Series X par rapport à ses homologues de dernière génération. Avec les paramètres ci-dessus activés, nous avons constaté que les jeux avaient immédiatement une meilleure apparence sur la Xbox Series X – ce qui n’est pas particulièrement surprenant, étant donné que Microsoft a implémenté le HDR natif pour ces titres.

Nous expliquons en détail comment cette amélioration des performances améliore les titres optimisés de la Xbox Series X, mais en bref, lors de la lecture de titres rétrocompatibles sur les versions Xbox One S et Xbox Series X côte à côte, nous pouvions clairement voir le visuel améliorer.

Boost FPS sur Xbox Series X

Microsoft a ajouté une nouvelle fonctionnalité au post-lancement de la Xbox Series X et de la Xbox Series S appelée FPS Boost , qui a le potentiel de quadrupler les fréquences d’images des titres plus anciens. Cela signifie que les jeux qui étaient auparavant verrouillés à 30 images par seconde peuvent désormais atteindre 60 images par seconde – certains jeux peuvent même atteindre 120 images par seconde.

À l’heure actuelle, FPS Boost ne s’applique qu’aux  jeux Xbox One et à une sélection spécifique de jeux. Mais la liste est assez longue et nous verrons probablement cette fonctionnalité déployée sur la Xbox 360 et les jeux Xbox d’origine à l’avenir. FPS Boost est une mise à niveau fantastique, en particulier pour ceux qui ont un abonnement Xbox Game Pass, car il permet aux jeux Xbox One d’utiliser la puissance de la Xbox Series X. Ainsi, pour les jeux compatibles, cela ressemble moins à un recul technologique lorsque vous décidez pour revisiter certains de vos jeux Xbox One préférés.

Si, pour une raison quelconque, vous ne souhaitez pas jouer à ces jeux à une fréquence d’images plus élevée, vous pouvez également le désactiver pour chaque partie. Cependant, nous vous recommandons de le laisser activé car cela rend les jeux visuellement plus fluides et beaucoup plus réactifs. 

  • Far Cry 4 – 60fps 
  • Watch Dogs 2 – 60fps
  • UFC 4 – 60 ips
  • Tireur d’élite 4 – 60fps
  • New Super Lucky’s Tale – 120fps
  • Fallout 4 – 60fps
  • Fallout 76 – 60fps
  • Prey – 60fps
  • Dishonored : édition définitive – 60 ips
  • The Elder Scrolls V : Édition spéciale – 60fps

Stockage Xbox Series X

Le SSD NVMe personnalisé de 1 To de la Xbox Series X se traduit par 802 Go de stockage utilisable, avec 198 Go réservés aux fichiers système et au système d’exploitation Xbox. Nous avons pu télécharger 18 jeux de tailles différentes avant de devoir utiliser le stockage extensible de la console. 

C’est donc une bonne partie à jouer, mais nous vous conseillons de vous procurer la carte d’extension de stockage Seagate si vous voulez vraiment profiter de fonctionnalités telles que Quick Resume et la pléthore de titres disponibles via Xbox Game Pass. 

Il est important de noter que les vrais titres de nouvelle génération prendront probablement plus d’espace de stockage une fois leurs optimisations déployées. 

Avec notre console, nous avons pu tester la carte de stockage d’extension de 1 To de Seagate pour la Xbox Series X. Cela n’est pas bon marché mais nous l’avons trouvée extrêmement facile à utiliser – lorsque nous avons découvert que nous étions à court de stockage, nous avons simplement inséré la carte à l’arrière de la Xbox et avons accédé au téraoctet supplémentaire. Lorsque la console détecte qu’elle approche de sa capacité de stockage, elle vous demande si vous souhaitez plutôt l’installer sur la carte, tout en offrant une option assez simple pour libérer de l’espace en supprimant des jeux.

Si la carte de stockage d’extension est un peu chère à votre goût, vous pouvez toujours connecter un disque dur externe HDD ou SSD via le port USB 3.1 de la console. Cependant, il convient de noter que ceux-ci ne peuvent jouer qu’aux jeux Xbox One et rétrocompatibles (le SSD permettant des temps de chargement plus rapides). Vous pouvez stocker vos jeux Xbox Series X sur le disque dur ou SSD externe, mais seul un SSD NVMe peut lire les titres Xbox Series X Optimized. 

Le processus d’ajout d’un disque dur externe fonctionne de la même manière que sur Xbox One : il vous suffit de brancher le stockage sur l’un des ports USB du système et la Xbox le détectera. Si le lecteur doit être formaté, vous verrez une invite vous demandant de le faire. C’est une solution plug-and-play qui fonctionne exactement comme vous l’espériez. 

Ce qui est bien avec le stockage de la Xbox Series X, c’est que, lorsque vous installez (ou désinstallez) des jeux, vous pouvez sélectionner des parties particulières des jeux à installer plutôt que l’intégralité. Ainsi, par exemple, vous pouvez télécharger le multijoueur de Doom Eternal mais pas la campagne, ou vice versa. Nous sommes curieux de voir combien de jeux prendront en charge ce type de fonctionnalité d’installation à l’avenir, car c’est une fonctionnalité bienvenue et devrait aider à la gestion du stockage. 

Manette Xbox Series X

  • Se sent familier dans la main mais subtilement différent
  • Fonctionne sur une gamme d’appareils
  • Textures tactiles améliorées et géométrie raffinée
  • Nouveau bouton « Partager »

La manette Xbox Series X est familière dans la main mais subtilement différente, avec des textures tactiles améliorées et une géométrie raffinée pour une expérience de jeu plus ergonomique et plus confortable. 

En surface, le contrôleur Xbox Series X ne ressemble pas à un écart particulièrement drastique par rapport à son prédécesseur. Il arbore une forme similaire et conserve la disposition traditionnelle des boutons et de la gâchette. En y regardant de plus près, cependant, vous commencez à remarquer les différences subtiles mises en œuvre par Microsoft. 

Pour commencer, l’extérieur de la manette de jeu arbore désormais une finition mate qui correspond étroitement au design de la console. Bien que cela ait certainement l’air élégant, cela présente des inconvénients – le contrôleur noir fourni avec la console ramasse facilement les éraflures et les éraflures qui sont perceptibles, et compte tenu du temps d’utilisation auquel les contrôleurs sont soumis, il est possible que vous trouviez il est difficile de garder le vôtre en parfait état pour les années à venir. D’autres variantes de couleurs du contrôleur sont cependant disponibles (vous devrez les acheter séparément), notamment Electric Volt, DayStrike Camo et Pulse Red, et certaines peuvent être moins sujettes aux éraflures.

C’est un petit problème, cependant, et dans l’ensemble, nous avons constaté que le contrôleur Xbox Series X ressemble à un contrôleur plus haut de gamme, à la fois en termes d’apparence et de convivialité. Le pad révisé a maintenant une texture tactile sur les déclencheurs, les poignées et les pare-chocs, ce qui, selon nous, rend le contrôleur plus sûr dans nos mains.

De plus, bien que la manette ait la même taille que son prédécesseur, les pare-chocs et les gâchettes ont été arrondis et réduits de quelques millimètres, ce qui rend la manette de jeu moins encombrante. Si vous êtes quelqu’un avec de petites mains, les anciennes manettes Xbox One ont semblé assez difficiles, mais ce simple changement améliore les niveaux de confort d’une manière subtile mais perceptible. 

Les changements les plus notables apportés au contrôleur sont peut-être l’ajout du bouton « Partager » et du D-pad hybride. Le bouton Partager agit essentiellement comme un bouton de capture, vous permettant de prendre facilement des captures d’écran de votre jeu – un simple clic prend un instantané, tout en maintenant le bouton enfoncé pendant plus longtemps enregistre une vidéo de 15 secondes par défaut (vous pouvez ajuster la durée de la vidéo dans les paramètres de capture). C’est beaucoup plus facile que sur la Xbox One, où vous devez appuyer sur le bouton d’accueil, puis sur X ou Y, mais nous avons trouvé qu’il était un peu difficile de prendre rapidement une capture d’écran – votre expérience peut varier en fonction de la taille de vos mains.

Le D-pad hybride, quant à lui, vise à fournir un juste milieu entre le D-pad classique de la manette Xbox One et le D-pad à facettes en forme de disque variable de la manette sans fil Xbox Elite Series 2 . Il en résulte une sorte de D-pad traditionnel, posé sur un disque. Encore une fois, il s’agit d’un changement petit mais bienvenu et destiné à donner plus de contrôle et de levier sur le D-pad – tout en se sentant généralement plus à l’aise.

Mais il y a beaucoup de choses sur la conception du contrôleur qui n’ont pas changé. Il conserve la prise audio 3,5 mm et le port d’extension en bas, son port de charge USB et son bouton d’appairage en haut, et ses boutons Affichage, Menu et Xbox sur le visage.

En plus des changements cosmétiques, le contrôleur Xbox Series X apporte également des améliorations de fonctionnalité. Nous avons trouvé que le contrôleur était plus réactif, ce qui est probablement dû à la latence plus faible dont Microsoft s’est vanté (associée à une plus grande stabilité de la fréquence d’images), tout en connectant la manette de jeu sans fil via Bluetooth à une gamme d’appareils, y compris la Xbox One, un iPhone 11, et un Mac – était simple.

Le contrôleur Series X fonctionne à nouveau avec des piles AA (ordinaires ou rechargeables), mais si vous voulez éviter les tracas de changer ou de charger les piles en permanence, vous pouvez investir dans un kit Play and Charge (une batterie rechargeable que vous pouvez utiliser pour charger le contrôleur pendant que vous jouez ou entre les sessions), ou connectez votre contrôleur à la console via USB-C (bien que cela limitera bien sûr votre liberté de mouvement).

Fonctionnalités de la Xbox Series X

  • La reprise rapide est assez transparente
  • Excellente rétrocompatibilité avec les jeux et accessoires
  • Lecteur Blu-ray 4K UHD
  • Prise en charge de Dolby Atmos et DTS
  • Plus d’applications de divertissement disponibles qu’avant
  • Smart Delivery permet de passer facilement d’une console à l’autre
  • L’application Xbox (bêta) facilite la gestion et l’accès à votre console lors de vos déplacements

La Xbox Series X possède un certain nombre de fonctionnalités utiles et des améliorations significatives de la qualité de vie, tandis que l’inclusion d’un lecteur Blu-ray et l’accès aux applications de divertissement signifient que la console peut doubler comme système de divertissement à domicile.

Reprise rapide sur Xbox Series X

La fonctionnalité de reprise rapide est peut-être la plus bienvenue des fonctionnalités de la Xbox Series X. Le but de Quick Resume est de vous permettre de continuer un jeu à partir d’un état suspendu presque instantanément. Ainsi, en quelques secondes, vous pouvez revenir au jeu là où vous l’aviez laissé, comme si vous n’aviez jamais arrêté de jouer, sans avoir à vous asseoir à nouveau sur les écrans de chargement. Non seulement cela, mais vous pouvez sauter entre plusieurs jeux qui ont été laissés dans cet état suspendu en un rien de temps. 

Nous avons découvert que nous pouvions passer d’un jeu à l’autre de manière transparente en quelques secondes, tant que les jeux entre lesquels vous sautez ont déjà été démarrés à un moment donné à l’avance. Nous avons pu passer d’une cour à bois en tant qu’Alan Wake à Alyson Ronan dans Tell Me Why de Dontnod en 11,4 secondes en appuyant sur le bouton Xbox de la manette et en sélectionnant le jeu dans la barre latérale. C’est du gameplay au gameplay – pas d’écrans de chargement. Si nous voulions accéder à Tell Me Why à partir de l’écran d’accueil du tableau de bord Xbox, sélectionné comme jeu en cours auquel nous jouions, le temps écoulé entre le tableau de bord et le jeu était de 2,7 secondes.

Microsoft n’a pas dit s’il y avait une limite au nombre de titres que vous pouvez avoir dans un état suspendu à un moment donné, mais nous avons constaté que plus de quatre commenceraient à faire des ravages sur la machine. Et nous avons constaté que si nous empilions plus de quatre jeux dans un état suspendu, certains nécessitaient à nouveau un démarrage complet, la console fermant le premier jeu ouvert. 

Les jeux multijoueurs en ligne fonctionnent un peu différemment des autres titres. Il ne serait pas possible d’autoriser les joueurs à suspendre la partie en cours de jeu en ligne, ou nous aurions simplement un groupe de joueurs AFK sur les serveurs. 

Ainsi, par exemple, si vous êtes au milieu du jeu dans Sea of ​​Thieves, puis décidez de sauter dans un autre jeu, vous serez retiré du jeu – mais vous pouvez reprendre rapidement à partir de l’écran titre.

Depuis son lancement, Quick Resume a reçu une mise à jour qui rend la fonctionnalité plus fiable, permet de voir plus facilement quels jeux vous avez stockés dans un état suspendu et identifie quels jeux prennent réellement en charge la fonctionnalité, avec la possibilité de sélectionner simplement chaque jeu à partir du My Menu Jeux et applications. C’est une fonctionnalité de qualité de vie très appréciée qui facilite un peu l’utilisation de Quick Resume.

Rétrocompatibilité sur Xbox Series X

Une autre des meilleures fonctionnalités de la Xbox Series X est l’étendue de sa rétrocompatibilité . Il existe bien plus de 1 000 titres rétrocompatibles disponibles, ce qui signifie que vous aurez du mal à trouver un ancien jeu que vous possédez et qui n’est pas pris en charge par la série X.

Comme mentionné précédemment, nous avons trouvé que ces titres se chargeaient plus rapidement et se jouaient simplement mieux ; une stabilité améliorée signifie moins de chutes de fréquence d’images, ce qui rend les jeux plus anciens plus agréables à jouer, même s’ils sont par ailleurs un peu dépassés par les normes des blockbusters modernes. 

Cette rétrocompatibilité s’étend également aux accessoires Xbox. Nous avons constaté que nous pouvions facilement connecter la manette sans fil Xbox d’origine et la manette sans fil Xbox Elite Series 2 à la Xbox Series X sans problème, et nous avons également pu connecter nos casques.

Tout accessoire Xbox One sous licence officielle qui se connecte sans fil ou via une connexion USB filaire doit fonctionner sur la Xbox Series X, comme le casque sans fil Xbox ; Cependant, il convient de noter que les connexions de port optique ne sont pas prises en charge, bien que certains de ces produits puissent fonctionner avec une mise à jour du micrologiciel.

Livraison intelligente

Xbox Smart Delivery vise à permettre aux joueurs d’avoir toujours accès à la meilleure version possible d’un jeu Xbox, quelle que soit la console sur laquelle ils jouent. Essentiellement, c’est un peu comme la compatibilité ascendante et la compatibilité descendante combinées. 

Nous avons constaté que nous pouvions accéder aux jeux auxquels nous avions accès sur Xbox Series X sur Xbox One S sans problème et sans avoir à acheter deux versions du même titre. Ainsi, par exemple, nous pourrions jouer à The Falconeer sur Xbox Series X – avec ses optimisations – puis sauter sur la Xbox One S et continuer à jouer au jeu là-bas, juste sans les optimisations de la série X. 

Les données de sauvegarde sont transportées entre les consoles, nous pouvons donc facilement sauter entre jouer sur les deux. De même, nos jeux Xbox One étaient facilement accessibles sur la Xbox Series X, les mises à niveau devenant immédiatement disponibles pour ceux qui disposent actuellement d’optimisations de la série X, telles que Gears Tactics et Gears 5.

Multimédia sur Xbox Series X

La série X offre également une gamme de fonctionnalités multimédia. D’une part, la console dispose d’un lecteur Blu-ray 4K intégré simple à utiliser. 

Vous avez également accès à une gamme de services de streaming : il y a Netflix , Amazon Prime Video , Disney Plus et d’autres qui sont disponibles sur les consoles Xbox One existantes, ainsi que d’autres qui sont nouveaux sur la plate-forme, y compris Apple TV Plus et des applications spécifiques à la région comme Hulu aux États-Unis et Sky Go au Royaume-Uni. Tous ces éléments peuvent tirer parti des capacités 4K UHD de la console, bien que certains nécessitent une connexion Internet décente.

Bien que toutes les applications de divertissement les plus populaires soient disponibles, nous avons constaté qu’il existe encore des applications (plus régionales) auxquelles nous souhaitons avoir accès, telles que ITV Hub et BBC iPlayer au Royaume-Uni.

Prise en charge de Dolby Vision

Microsoft est également le seul fabricant de consoles de nouvelle génération à prendre en charge Dolby Vision, un format HDR plus exigeant qui permet un contraste et une précision des couleurs supérieurs. En termes de contenu, vous pouvez regarder des émissions et des films en Dolby Vision avec Netflix (si vous payez pour le niveau d’abonnement premium).

L’avantage de Dolby Vision par rapport au HDR10 standard est qu’il prend en charge les couleurs 12 bits, permettant à la console d’afficher plus de 68,7 milliards de couleurs, bien plus que ce que le format HDR 10 bits pourrait montrer. Bien sûr, la qualité de ces couleurs dépend en fin de compte de votre téléviseur – qui doit également prendre en charge Dolby Vision, bien que cela soit normal.

Cependant, il n’est actuellement disponible que pour les services de streaming TV compatibles. Cela signifie que la Xbox Series X ne prend actuellement pas en charge Dolby Vision dans les jeux – bien que cela soit amené à changer. Un article de blog de Xbox l’année dernière indique que « la Xbox Series X/S prendra en charge Dolby Vision pour les applications de divertissement comme Netflix, Disney + et Vudu au lancement, et arrivera aux jeux en 2021. » La fonctionnalité est également désormais disponible pour les Xbox Insiders à tester . 

Il convient de noter que le lecteur Blu-ray 4K de la Xbox Series X ne prend pas encore en charge Dolby Vision, bien que nous puissions voir cela changer dans un proche avenir avec une mise à jour du firmware.

Prise en charge DTS et Dolby Atmos 

Alors que le paramètre de casque par défaut pour la Xbox Series X est Windows Sonic, comme sur la Xbox One avant elle, la Xbox Series X prend également en charge Dolby Atmos et DTS casque : son X – bien que vous deviez acheter une licence distincte pour chacun. 

Windows Sonic convient à ceux qui ne sont pas trop soucieux de leur audio, mais Dolby Atmos et DTS offrent une expérience sonore spatiale plus complète, ce qui signifie, par exemple, que vous pouvez dire exactement où ils se trouvent par rapport aux pas d’un ennemi. Si vous êtes quelqu’un qui joue beaucoup au multijoueur en ligne, cela pourrait valoir la peine d’en choisir un, d’autant plus que vous n’avez pas besoin d’un casque spécifique pour fonctionner – bien que pour utiliser Dolby Atmos, vous avez besoin d’une barre de son compatible.

Il convient également de noter que ceux-ci ne fonctionnent qu’avec des jeux prenant en charge le son Dolby Atmos ou DTS, notamment Gears 5, Forza Horizon 4 et Rise of the Tomb Raider.

Application Xbox 

La nouvelle application Xbox pour iOS et Android est une version améliorée de l’application compagnon qui vous donne plus de contrôle qu’auparavant, vous permettant de gérer spécifiquement le stockage sur vos consoles Xbox, de discuter avec des amis sur Xbox ou PC et de partager facilement des clips et captures d’écran de jeux et permettant un accès facile au jeu à distance. Vous pouvez même utiliser l’application comme télécommande pour votre console, ce qui est très pratique pour les services multimédias.

Dans l’ensemble, nous avons trouvé que l’application compagnon facilitait plus que jamais l’accès et la gestion de nos Xbox en déplacement. 

Bibliothèque de Jeux Xbox

  • La gamme de titres de lancement est un peu décevante
  • Combiné avec Xbox Game Pass, offre beaucoup de choses à jouer
  • Beaucoup de jeux rétrocompatibles à jouer

La bibliothèque de jeux Xbox Series X est peut-être ce qui laisse le plus de mal à la nouvelle console. Pour commencer, il n’y avait qu’une poignée de nouveaux jeux de renom qui ont atterri sur la console au lancement – Assassin’s Creed Valhalla , Watch Dogs: Legion , Dirt 5 et Yakuza: like a Dragon, dont aucun n’était une exclusivité Xbox.

En fait, chaque jeu de lancement Xbox Series X était déjà disponible (ou serait disponible) sur Xbox One – et beaucoup sont également sortis sur PS5. Les titres de lancement qui étaient des exclusivités Xbox, tels que Gears 5, Forza Horizon 4 et Ori and the Will of the Wisps , étaient tous des versions optimisées des titres Xbox One. 

Et cette situation exclusive Xbox ne s’est pas beaucoup améliorée depuis. Avec une myriade de retards, le début de 2021 était assez léger en termes de nouveaux jeux Xbox Series X à jouer. En janvier, le thriller psychologique de Bloober Team,  The Medium  , a reçu un accueil quelque peu mitigé, un résultat décevant étant donné qu’il s’agissait de la première sortie majeure de la Xbox Series X de 2021 – et de la première exclusivité Xbox de l’année. Alors que les six derniers mois ont vu une poignée de gros frappeurs sortir sur Xbox Series X et PS5, il y a eu très peu d’exclusivités Xbox. 

Les mois à venir semblent toutefois améliorer un peu cette situation. Avec certaines exclusivités Xbox qui devraient sortir dans les mois à venir et  Halo Infinite  enfin prévu pour cette saison « de vacances » (de novembre à début janvier). Cependant, il semble qu’il faudra encore un certain temps avant de mettre la main sur de gros frappeurs comme Everwild et Fable.

Alors que les prochains mois pour les jeux Xbox semblent encore un peu incertains, Microsoft a un atout majeur : son acquisition de ZeniMax Media, la société mère de Bethesda, en début d’année. Il s’agit d’un grand pas de Microsoft qui pourrait sérieusement renforcer cette offre exclusive terne, ce qui signifie probablement que les futurs titres de Bethesda comme  The Elder Scrolls 6 et Starfield  viendront exclusivement sur Xbox et PC. Voilà une perspective qui rend la Xbox Series X très intéressante et pourrait lui donner un sérieux avantage sur la PS5.

Pass de jeu Xbox

Le point positif, en termes de jeux disponibles, est que les joueurs Xbox Series X ont accès à des milliers de jeux rétrocompatibles, vous aurez donc de nombreux jeux plus anciens à jouer.

Si vous achetez une Xbox Series X, nous vous conseillons vivement de souscrire à un abonnement Xbox Game Pass Ultimate pour renforcer votre bibliothèque. Comme mentionné précédemment, Xbox Game Pass Ultimate signifie que vous avez accès à des centaines de jeux Xbox One dès le départ, y compris des jeux Xbox propriétaires dès le premier jour. Ainsi, en termes d’économie d’argent, associer votre abonnement Game Pass à votre nouvelle console signifie que vous n’aurez pas à débourser pour de nouveaux jeux, à moins qu’ils ne soient pas inclus dans Game Pass.

Au cours des six derniers mois, nous avons vu encore plus de titres ajoutés au Game Pass, y compris un grand nombre de titres Bethesda, Microsoft confirmant que nous verrons les futurs jeux Xbox propriétaires entrer en service le jour du lancement – ​​y compris les jeux Bethesda. 

Xbox Series X optimisée

Une poignée de jeux Xbox One ont été optimisés pour la Xbox Series X. Ces titres ont été mis à niveau ou construits en pensant à la Xbox Series X, afin de tirer le meilleur parti de la puissance de la console – et mon garçon, le montrent-ils.

Nous avons testé quelques titres optimisés, notamment Gears 5, Yakuza: Like a Dragon, The Falconeer et Dirt 5, et avons constaté que ces jeux offraient des temps de chargement minimes, une stabilité améliorée et des visuels considérablement améliorés.

Par exemple, Gears 5 sur Xbox Series X propose le lancer de rayons et la 4K à 60 images par seconde, ce qui rend le mode campagne plus beau que jamais et se charge plus rapidement. C’est immédiatement plus immersif, grâce à des fréquences d’images plus stables et à l’absence de murs d’écran de chargement. La différence est encore plus perceptible dans le multijoueur de Gears 5, qui permet la 4K à 120 images par seconde, ce qui se traduit par des performances fluides et beaucoup plus réactives – et qui sont essentielles en multijoueur en ligne. Avec la prise en charge de Dolby Atmos également, le jeu est une vitrine brillante pour la puissance non embouteillée de la Xbox Series X.

Faut-il acheter la Xbox Series X ?

Achetez si …

Vous voulez des temps de chargement minimaux et un gameplay plus fluide
Le SSD ultra-rapide de la Xbox Series X réduit considérablement les temps de chargement des jeux – anciens et nouveaux – tandis que son GPU RDNA 2 personnalisé permet un gameplay 4K/60fps (et prend en charge jusqu’à 120fps). Donc, si vous en avez assez d’avoir à faire des compromis entre les fréquences d’images et la fidélité visuelle, vous serez heureux de savoir que vous pouvez avoir les deux ici.

Vous voulez une excellente expérience multimédia audiovisuelle
Un lecteur Blu-ray 4K intégré, l’accès à une abondance de services de streaming et la prise en charge de Dolby Atmos et Dolby Vision font de la Xbox Series X un outil idéal pour ceux qui utilisent leur console comme système de divertissement à domicile et veulent des spécifications audiovisuelles solides.

Vous souhaitez continuer à accéder à vos anciens jeux et accessoires
Xbox La Xbox Series X est rétrocompatible avec trois générations de jeux Xbox, ce qui signifie que vous n’aurez pas à vous soucier d’accéder à vos anciens titres sur votre nouveau matériel. Il existe plus de 1 000 jeux rétrocompatibles disponibles au lancement, et de nombreux accessoires Xbox One seront également rétrocompatibles dès le lancement. De plus, Smart Delivery signifie que vous pouvez facilement basculer entre votre ancienne et votre nouvelle console.

Vous voulez plus de contrôle sur votre stockage
Avec la possibilité de gérer les parties des jeux que vous choisissez d’installer, via la console elle-même ou l’application Xbox, il n’a jamais été aussi simple de gérer le stockage de votre console. De plus, bien que coûteuse, la carte de stockage Seagate permet un stockage extensible rapide et sans tracas.

N’achetez pas si..

Vous voulez une bibliothèque de jeux exclusive passionnante
La bibliothèque de jeux exclusive Xbox Series X laisse beaucoup à désirer – elle est principalement composée de versions optimisées de jeux Xbox One et de titres disponibles sur d’autres plateformes. Nous nous attendons à ce que la bibliothèque grandisse avec le temps, mais ne vous attendez pas à être séduit dès le départ.

Vous n’avez pas l’intention d’acheter au moins un téléviseur 4K
Alors que la Xbox Series X offre des temps de chargement réduits et de nombreuses fonctionnalités de qualité de vie, sans au moins un téléviseur 4K, vous ne pourrez pas tirer le meilleur parti de la console. mises à niveau visuelles – vous n’obtiendrez pas ces visuels 4K, et sans un écran compatible HDMI 2.1, vous n’aurez pas accès à 120 images par seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *