Aliens : Fireteam Elit sur PS5

Focus Interactive et Cold Iron sortent conjointement leur nouveau jeu de tir multijoueur à la troisième personne « Aliens Fireteam Elite » sur toutes les plateformes courantes. Nous avons examiné les versions PS4 et PS5 pour que vous puissiez voir si le titre suscite un cri de joie ou de frustration de la part d’un joueur.

Nous avons testé Aliens : Fireteam Elit

Le jeu commence en l’an 2202 sur le « USS Endeavour », un navire de transport de troupes des Marines coloniaux. Un signal de détresse a été reçu de la raffinerie de minerai du Katanga appelant les Marines à agir. Mais avant de commencer notre campagne privée contre les hordes de Xénomorphes, nous créons d’abord notre marine, puis sélectionnons sa classe. 

Nous avons actuellement le choix entre quatre classes, qui peuvent être sélectionnées avant la mission si nécessaire: 

  • Le tireur, un soldat classique qui peut aussi utiliser des grenades. 
  • Le destroyer équipé d’un arsenal particulièrement lourd de missiles et d’armes. 
  • Le technicien, qui sait utiliser des pistolets automatiques,
  • Et pour finir, le doc qui restaure la vitalité de l’équipe en distribuant des medipacks. 

Plus tard, une cinquième classe rejoindra le scout. En plus des différentes configurations d’armes, toutes les classes ont également leurs propres compétences spéciales.

L’Endeavour nous sert d’une part de quartier général où nous pouvons parler à divers PNJ et de zone de plaque tournante pour préparer les missions suivantes. Une fois tous les préparatifs effectués, l’équipe de trois membres est constituée après le début de la mission. Nous avons le choix si nous nous battons en ligne (via le multijoueur cross-gen) ou avec des bots ou des synthétiques.

Nous avons testé le jeu sur PS5 et le matchmaking a parfaitement fonctionné. Une fois que la connexion au serveur a échoué et que nous avons été renvoyés du niveau auquel nous jouions sur l’Endeavour sans préparation. Sinon il n’y a rien à redire quand il s’agit de la partie multijoueur, qui est aussi le cœur du jeu. Dans Crossgen Multiplayer, le temps de chargement est automatiquement ajusté à la console la plus lente jusqu’au début de la mission, en pur multijoueur PS5, les temps de chargement sont bien sûr nettement plus courts.

Quelques instants plus tard, vous vous voyez face aux premiers essaims menaçants d’extraterrestres dans les couloirs sombres. Si vous aimez l’horreur lente et rampante dans l’univers extraterrestre, vous devriez plutôt opter pour « Alien: Isolation » car « Aliens: Fireteam Elite » est clairement basé sur « Aliens – The Return (Alien II) » et livre donc sans arrêt action spatiale marine en mode fauchage. Le sang corrosif du Xenos éclabousse litres par litre lorsque nous les déplaçons avec des fusils à impulsion, des fusils de chasse, des smartguns, des lance-roquettes, des lance-flammes et d’autres jouets hardcore sur la fourrure ou le char extraterrestre. Toutes les armes ont été modelées exactement sur les colibris du film et sonnent 1: 1 comme dans le film, ce qui fait battre le cœur des fans plus vite.

Gameplay Aliens Fireteam Elit

Le gameplay est très rapide et vraiment net à partir du niveau de difficulté moyen. Les Xenos attaquent de toutes parts – il y a bien sûr la chair à canon obligatoire qui court bêtement vers vous et après quelques coups bénit les congénères temporels ainsi que les plus forts et les plus intelligents. Certains se mettent à couvert et attaquent à partir de là avec des attaques à l’acide. Certains explosent ou tendent une embuscade comme des drones si vous ne les tuez pas assez vite. Au total, il y a plus de 20 types d’adversaires différents. Les joueurs tombés au combat peuvent être réanimés si vous êtes assez rapide. La fréquence à laquelle cela est possible dépend du niveau de difficulté sélectionné. 

Les munitions, les medipacks et les articles supplémentaires peuvent être trouvés dans des boîtes. Avec des cartes de défi optionnelles qui peuvent être activées avant chaque mission, vous pouvez également modifier l’expérience de jeu individuelle et le niveau de difficulté. En plus des effets négatifs, tels que des armes qui se bloquent lors du rechargement, des médicaments qui ne fonctionnent pas à 100% ou plus de vagues d’adversaires, il existe également des cartes positives qui, par exemple, améliorent les dégâts de votre arme. Selon la carte de défi choisie, cela conduit à plus de crédits, plus d’XP ou aucune récompense lorsque la mission est terminée.

Si vous l’aimez plus silencieux à ce stade, vous obtiendrez moins de dégâts, plus de munitions et de cadeaux, tels que des contours brillants d’extraterrestres, comme aide ciblée au niveau de difficulté le plus simple. Après avoir terminé avec succès une mission, nous débloquons de nouvelles armes, équipements et réputations pour notre marine. De plus, nous recevons des crédits et nivelons les armes utilisées dans la mission. Les crédits peuvent être utilisés pour acheter des armes supplémentaires, des modifications d’armes et des consommables tels que des mines, des munitions spéciales ou des tourelles auprès de l’officier d’approvisionnement. Avec la réputation, diverses options de personnalisation, telles que des chapeaux, des peintures et des emotes.

Aliens: Fireteams Elite se donne beaucoup de mal pour réconcilier l’intrigue du jeu avec l’univers extraterrestre. Vous pouvez découvrir des tonnes de références de films, telles que le tracker de mouvement ou le robot de chargement que Ripley a utilisé dans « Alien 2 » dans le combat contre la reine extraterrestre. La conception des niveaux est bonne et les décors et les graphismes capturent très bien l’ambiance des modèles de film. Les objets de collection vous permettent d’en apprendre encore plus sur l’arrière-plan du monde du jeu et les différentes races extraterrestres. Ici, la licence de film de 20th Century Fox a été utilisée de manière optimale.

Mais ne vous attendez pas à une grande histoire de style RPG. L’histoire n’est en fait qu’un accessoire pour rendre crédible l’orgie de ballerines en coopération dans les 12 missions de la campagne. Chaque mission dure environ une demi heure, vous pouvez donc terminer toute l’histoire en environ 6 heures, puis vous consacrer au mode horde. Après tout, il n’est possible de marcher que dans de longs couloirs de vaisseaux spatiaux, mais il existe une grande variété de ruines et de systèmes de grottes. Le nid d’extraterrestres obligatoire avec des œufs, des facehuggers et des prétoriens n’a pas non plus été oublié.

Aliens: Fireteam Elite est tiré par le moteur Unreal 4, qui fait du bon travail à la fois sur PS4 et PS5. Les ressources 3D sont modélisées avec beaucoup de détails, les textures environnantes ont une belle profondeur et semblent assez tridimensionnelles. L’éclairage souligne l’atmosphère extraterrestre menaçante et les effets des échanges de tirs sont agréables. Le manque d’animation lorsque les PNJ parlent à bord de l’USS Endeavour perturbe l’impression générale par ailleurs bonne.

La musique de fond basée sur la bande originale de « Alien II » est particulièrement réussie. Des synthés sphériques et des cordes alternent avec des tambours rapides, des carillons trépidants et des rythmes militaires qui fouettent nos marines dans un échange de tirs. La musique se marie à merveille avec l’étrange monde extraterrestre et, avec le son authentique des armes et les messages radio des marines, crée l’atmosphère appréciée des cinéphiles.

Conclusion

« Aliens: Fireteam Elite » est devenu un jeu de tir de horde dans l’univers extraterrestre avec de superbes optiques, des effets sonores flagrants et des échanges de tirs exigeants. L’atmosphère de la série de films est capturée par diverses références et allusions. Nous avons vraiment aimé qu’ils essaient de combiner l’histoire avec la série de films. En tant que joueur solo, cependant, vous devez bien réfléchir à l’avance si vous souhaitez faire cavalier seul avec 2 bots contre des hordes d’extraterrestres répétitives. Le contenu de l’histoire est trop court pour cela et l’IA des bots est malheureusement trop faible.

Mais si vous jouez au jeu comme prévu, à savoir avec d’autres joueurs humains, alors « Aliens: Fireteam Elite » déploie tout son potentiel. C’est très amusant d’affronter la force écrasante de la progéniture extraterrestre hostile avec des lance-flammes, des grenades et des fusils de chasse et de garder le dos libre. La mise à niveau de vos propres armes, la personnalisation et les graphismes détaillés vous rendront heureux pendant longtemps.

Les fans d’extraterrestres et de tireurs coopératifs bourrés d’action devraient certainement regarder de plus près le titre de Focus Interactive et Cold Iron.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *